Thèmes

bienvenue bonjour cadres création france histoire lecture merci moi monde paysage travail

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Afrique (9)
· Amérique du nord (7)
· Amérique du sud (7)
· Asie (20)
· Europe (18)
· Océanie (2)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· TOKYO. (JAPON)
· ALGER. (ALGERIE)
· ORAN. (ALGERIE)
· MADRID. (ESPAGNE)
· STOCKHOLM. (SUEDE)

· SAO PAULO. (BRESIL)
· MEXICO. (MEXIQUE)
· DAKAR. (SENEGAL)
· NEW YORK. (ETATS-UNIS)
· LONDRES. (ROYAUME-UNI)
· BOMBAY. (INDE)
· SEOUL. (COREE DU SUD)
· ROTTERDAM. (PAYS BAS)
· san Francisco
· BELGRADE. (YOUGOSLAVIE)

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 19.06.2007
Dernière mise à jour : 02.01.2010
64articles


DUBLIN. (IRLANDE)

Publié le 14/07/2007 à 12:00 par Meddeh BELKANICHI
DUBLIN. (IRLANDE)
Bonjour... Découvrons Dublin...

Dublin est donc la capitale de l'Irlande, elle est peuplée par 95 000 Dublinois. Dublin qui signifie en gaélique, qui est une langue celte, "étang noir". Cela fait référence au nom d'un bassin affluent du fleuve Liffey, près duquel s'est érigée la première place forte des Vikings.

Selon les historiens, ce serait dès 291 que Dublin serait née. Jusqu'avant, la région été occupée parce qu'elle servait de zone de refuge par son relief, et parce qu'elle permettait une voie de communication avec l'intérieur du pays, grâce au fleuve de la Liffey donc. Cependant, c'est surtout à partir du IXème siècle que les pirates norvégiens fondèrent les premières villes d'Irlande, et en même temps que Cork, Limerick et Waterford, Dublin prit son essor. Norvégiens et Danois se livrèrent à de terribles luttes, et les Norvégiens installés y restèrent.

En 1170, les anglo-normands débarquèrent en Irlande sous la conduite de Richard de Clare, comte de Peurbroke, et ils prirent Dublin. Un an après, en 1171, le roi Henri II visita la ville et il se la réserva, tout comme sa région. Puis d'importantes chartes se sont succédées en vue de lui accorder plus d'indépendance et de liberté; on retiendra par exemple les négociations de 1172, 1207, 1216, 1217 ou encore ceux de 1227.

Dublin eu de nombreuses difficultés. En effet, en 1316, cette ville fut assiégée par les Ecossais d'Edward Bruce; mais il est aussi vrai qu'elle value des honneurs comme par exemple lorsque le roi Richard II, en particulier, y séjourna pendant cinq ans, de 1394 à 1399.

Au XVIème siècle la ville n'a pas eu à souffrir ni de la reprise de l'Irlande par les Tudors, ni des différents persécutions religieuses consécutives; bien au contraire, le resserrement des relations avec l'Angleterre accrut l'importance de Dublin, si bien qu'en 1591, une université, celle de la Trinity College, fut créée, et le port de la capitale prospéra. Toutefois, la guerre civile royaliste obligea la ville à se rendre en 1697 aux troupes parlementaires du colonel Michaël Jones afin d'échapper aux Irlandais soulevés. En 1689, le roi Jacques II, fuyant le Royaume Uni, tenait son dernier parlement à Dublin en ordonnant la confiscation des biens des protestants.

Le XVIIIème siècle est une période de calme, la ville s'embellit et connaît même une vie intellectuelle active. Cependant, les hostilités reprirent, avec en 1798 la tentative des Irlandais unis, à s'emparer de Dublin, et pendant tout le XIXème siècle, la capitale est troublée par des agitations tantôt sociales, tantôt nationalistes. Au XXème siècle, la cité est au cœur des mouvements anti-anglais. C'est là que resurgie une culture, qui même lorsque qu'elle fait usage de la langue anglaise, se veut néanmoins originale. Les terribles luttes sociales de 1913 et 1914 ayant créées un terrain favorable, les extrémistes irlandais se soulevèrent à Dublin, notamment le 24 avril 1916, mais les Britanniques reprirent la ville, celle-ci qui souffrit par ailleurs de la ratification du traité de séparation entre le Royaume-Uni et l'Irlande, dès 1922. A partir de 1931, la plupart des dégâts étaient réparés, mais la capitale irlandaise subit un bombardement par l'aviation allemande en avril 1941. Enfin, plus récemment Dublin est au cœur de tensions parfois violentes entre catholiques et protestants.

Quant à l'organisation de la ville, sachez que le noyau historique se trouve sur la rive gauche, entre son château et ses bâtiments datant du XVIII et XIXème siècle qui se dressent sur le relief à plus de 20 mètres de haut. Ce dernier est relié à la cathédrale catholique par Dame Street, rue aristocratique du XVIIème siècle, aujourd'hui bordée de banques et de bureaux d'assurance, et la Grande rue la prolonge vers l'ouest. Ce quartier qui s'est tout de même dégradé renferme des échoppes, des terrains vagues et des blocs d'appartements construits par la municipalité. Quant au nouveau centre, qui se déplace vers l'est, il concentre la banque d'Irlande, le parlement, le gouvernement, la résidence du maire, à savoir la Mansion House, mais aussi la principale rue commerçante, Grafton Street ainsi que l'université catholique, et la fameuse université protestante: le Trinity College.

Le centre des affaires, lui se trouve le long de la belle avenue qu'est O’connell Street, avec le principal pont l'O’connell Bridge, qui assure difficilement la liaison entre la rive nord et sud au quartier central. Au delà du centre, s'étend le vieux Dublin, construit pour l'essentiel avant 1830, ce vieux Dublin, qui, surtout dans son secteur sud-est, présente une très grande collection d'immeubles géorgiens, en briques, à étages d'architecture sobre et élégante, dont beaucoup servent d'hôtels et de bureaux, mais il y a aussi un certain nombre de taudis en cours de rénovation ou de démolition. Enfin, à l'ouest, au bord de la Liffey, s'étend l'immense brasserie Guinness, qui emploie plus de 4000 employés; c'est la plus grande entreprise de la ville et même de tout le pays. Dublin qui s'est aussi étendue au-delà des canaux, où on y trouve les monotones faubourgs victoriens et contemporains, bourgeois surtout au sud et ouvrier au nord. Les petits immeubles locatifs se mêlent aux maisons isolées avec de petits jardins. Enfin, c'est à l'ouest de la ville que se trouve le Phoenix qui est le plus grand jardin public du pays avec 350 hectares.

Merci pour votre visite et votre lecture... A bientôt j'espère et laissiez-moi vos remarques...

Venez visionner Dublin sur http://www.dailymotion.com/video/x82qcb_les-villes-du-monde-dublin_travel


Commentaires (1)

hhgjfdgre le 01/04/2010
Qui a construit la ville de Dublin ?
http://ju hdhg .centerblog.net


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
KOBE. (JAPON)
Kobé est une ville du Japon, sur l’île d’Honshu, peuplée par plus d’1 600 000 personnes. Kobé située à 30 kilomètres d’Osaka, date de l’ère Meiji, de 1868 à 1912, époque
TORONTO. (CANADA)
Toronto est une ville du Canada, principale ville du pays, et capitale de la province de l'Ontario, peuplée par près de 3 millions de personnes. Cet emplacement reconn
JERUSALEM. (ISRAEL)
Jérusalem est la capitale de l'Etat d'Israël. Une ville habitée par environ 400 000 personnes. Jérusalem cœur religieux, centre de toutes les convoitises puisque juifs, c
KYOTO. (JAPON)
Kyoto est l'une des principales villes du Japon, dans l'île de Honshu. Kyoto, une ville habitée par près de 2 millions d'habitants. Kyoto qui veut dire "ville-capitale".
KIEV. (UKRAINE)
Kiev est la capitale de l'Ukraine, ancienne ville de l'ex-URSS. Elle est peuplée par près de 2 millions d'habitants, alors qu'elle était occupée par 847 000 personnes en
forum